Marron Rouge, Facebook les amis, et les chaussures…

Il était une fois…

Non je recommence car ce sont les contes de fées qui commencent de la sorte.

Pour ceux qui me connaissent un peu, je suis assez présent sur les réseaux sociaux et notamment Facebook.

J’ai tissé depuis l’arrivée de Marron Rouge sur ces réseaux un certain nombre « d’amitiés » et de contacts plutôt sympathiques, et dont un (je dirais plutôt une) avec laquelle on échange assez régulièrement et d’une manière plutôt humoristique et déridée.

Nathalie Locquen, c’est elle dont on parle qui a appris la broderie avec « les grands-mères » et qui a repris la couture à la naissance de ses enfants.

Un jour de délire, elle m’a envoyé un « post » sur ma page Facebook en disant, qu’il ne manquerait plus que Jean-Marc Marron Rouge nous fasse des chaussures recyclées. J’ai trouvé le pari « audacieux ». Je lui ai répondu que ce n’était pas dans mes compétences et que la personne compétente pour faire du design de chaussures Stéphane Bourmaud-Baudet ,  un ami de Facebook aussi et un ancien designer chez Clergerie

 

Au départ loin de moi de faire des chaussures et puis j’ai appelé Stéphane et lui ai dit pourquoi pas ? Est-ce que le projet de faire des chaussures totalement recyclées était un projet qu’il voudrait faire. Nous nous sommes rencontrés une première fois à Paris. J’ai expliqué à Stéphane comment je souhaitais les chaussures et les matières et en nous limitant dans un premier temps à des chaussures « simples » style sandales, mules.  J’ai tout de suite vu une extension de la collection d’accessoires. La Paix Joyeuse. Les matériaux pressentis de mon côté étaient, le pneu en semelle, la chambre à air en extérieur/dessus et la toile de sac de parachute (coton) et qui serait en contact direct avec la peau.

Stéphane a ensuite « planché » est venu à Lyon au Village des Créateurs  pour que l’on travaille plus en détail avant mon départ en Inde du mois de janvier 2013. Stéphane m’a ensuite laissé les maquettes qu’il avait préparées et lorsque je suis arrivé en Inde pour faire les prototypes des autres éléments de mes nouvelles collections, je leur ai montré les chaussures… Ils ont été étonnés maisséduits et ils ont dit CA MARCHE ! Les chaussures recyclées de Marron Rouge étaient nées.

J’aime aventures humaines qui débouchent sur du réel et du concret.

Cette collection sera disponible en mai, 2013 au prix de 49 € pour les  4 modèles femmes et de 59 € pour le modèle homme.


 

Le Communiqué de Presse

 


 

 

 

Les premiers articles de Presse

 

 

 

2 commentaires sur “Marron Rouge, Facebook les amis, et les chaussures…”

  1. […] l’épaule, sur l’oreille ou sous les fesses que l’on pourra voir Marron Rouge, mais bel et bien sur les pieds !! Après le mobilier, les sacs et les bijoux, c’est grâce à une jolie rencontre entre Jean-Marc […]

  2. […] Vous pouvez lire ici l’histoire de cette collection sur le blog de Marron Rouge […]

Laisser une réponse