Marron Rouge adhère à TECHTERA et rejoint le Club Recyclage et Economie Circulaire dans l’Industrie Textile

 

 

Marron Rouge adhère à TECHTERA  , Pôle de Compétitivité des Textiles et Matériaux Souples en région Auvergne Rhône Alpes 

Les Missions de TECHTERA

Les pôles de compétitivité sont des structures créées (en 2005) pour mobiliser les facteurs clés de la compétitivité : la capacité d’innovation, le développement de la croissance et l’emploi sur les marchés porteurs. Techtera – Textiles et Matériaux souples – a été labellisé pôle de compétitivité par l’Etat le 12 juillet 2005. Cette date est donc celle de la création du pôle, à Lyon, au cœur de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, leader français des textiles dits techniques.

La mission  Accroître la compétitivité des entreprises par l’innovation collaborative.

Le métier Susciter et développer l’innovation collaborative sur les process et les produits, à travers un ensemble de services dédiés. Le pôle encadre et accompagne des projets de R&D collaboratifs impliquant au moins 3 partenaires distincts (industriels et chercheurs).

Les Moyens Renforcer la compétitivité des entreprises sur leurs marchés par l’innovation et les accompagner dans la recherche de nouveaux marchés et le développement de produits innovants.

Au sein de TECHTERA Marron Rouge intégré le Club Recyclage et Economie Circulaire dans l’Industrie Textile  (RECIT)

En réponse aux enjeux environnementaux de la filière textile, TECHTERA lance le club : Recyclage et Economie Circulaire dans l’Industrie Textile (RECIT)

Il a pour objectif de dynamiser les échanges de la filière textile autour de la problématique de valorisation des chutes de production au travers de trois axes :

  • La réduction des déchets de production par une approche d’éco-conception
  • La transformation des chutes de production en matière première recyclée par des procédés industriels
  • La valorisation de ces chutes par la création de nouveaux produits dans une démarche d’upcycling

Au travers d’interventions d’experts, de retours d’expérience, et d’échanges de bonnes pratiques, il vise à favoriser l’émergence d’initiatives collaboratives de valorisation. Il s’appuie, pour cela, sur la complémentarité de ses membres, en rassemblant industriels textiles, recycleurs, designers, chercheurs, etc… Le club a vocation, à terme, à contribuer à la structuration d’une filière de valorisation des déchets textiles à fort ancrage territorial.

 

 

 

Laisser une réponse