Les Dîners Durables : le 10 Février, 2014 à Paris

En ce début de semaine , un de mes partenaires commerciaux Greeen Store, m’envoie un message pour me demander si je veux être partenaire d’un  événement qui se déroulera le 10 Février, 2014 à Paris : Dîners Durables.

 

Visuel-Diners-Durables

 

Mais qu’est que c’est cet événement? Je vais voir le site de cette nouvelle démarche et au fur et à mesure de la lecture je suis séduit et je confirme mon accord. Marron Rouge va prêter des tabourets et poufs pour l’Espace Presse de cet événement.  Et puis afin de vous faire partager mon enthousiasme je partage avec vous l’interview que j’ai réalisé de Perrine Wardack, la fondatrice de bel événement 

  Perrine Wardack

 

Jean-Marc Marron Rouge Pouvez-vous nous résumer votre parcours?

Perrine Wardack – Dîners Durables :  Passionnée depuis toujours par la restauration et la gastronomie, j’ai fait l’Institut Paul Bocuse à Ecully. Après un bref passage en pâtisserie, j’ai évolué à différents postes, opérationnels ou plus stratégiques, mais toujours en restant dans la restauration. Je suis ensuite devenue consultante pour la restauration et, souhaitant inscrire à mon activité des valeurs plus personnelle de développement durable, j’ai approfondi la thématique.

 

JM : Pouvez-vous nous expliquer ce que sont les Dîners Durables?

PW : Les dîners durables ont pour objectifs de faire tomber les clichés que j’ai pu voir ou entendre concernant la restauration responsable. Selon moi, personne n’est complètement irréprochable mais tout le monde peut faire un effort et il est important que personne n’est « peur » de développement durable en restauration. J’ai donc créé Les dîners durables comme une soirée festive et conviviale, organisé autour d’un dîner et où chacun des acteurs aurait une démarche engagé et sincère. En essayant de regrouper de nombreuses organisations différentes, l’idée est d’en faire une sorte de « vitrine » de la restauration responsable.

 

JM : Comment « recrutez-vous » vos chefs?  A ce jour 5 chefs participent à la confection de ce dîner du 10 Février. Pouvez nous donner un petit sur chacun des cinq chefs?

 

Banniere chefs 2 (2)

PW : Le critère de sélection des chefs est leur engagement et surtout la sincérité de leur engagement. Il était important pour moi que les chefs de la brigade des dîners durables viennent d’horizons différents et, bien que la première édition des dîners durables se déroule à Paris,  qu’ils ne soient pas tous installés à Paris.

Cybèle Idelot, chef de La table de Cybèle à Boulogne est originaire de San Francisco où est né le mouvement locavore. Pour elle, le respect de l’environnement est juste une évidence.

San Degeimbre, chef de L’Air du Temps en Belgique travaille en fonction de ce que donne la terre, sa terre même puisque que ces légumes sont produits au restaurant

François Pasteau est « Seafood Champion » 2012, chef de l‘Epi Dupin  s’il fait attention à de nombreux aspects du développement durable, il est surtout très impliqué pour la pêche durable.

Nicolas Darnauguilhem est un amoureux de la nature. Pour lui,les gestes sont plus efficaces que les mots et il fait la différence de petits gestes quotidiens.

Fédéric Dujarrier tient une pâtisserie chocolaterie certifiée bio. Au quotidien, toute l’équipe s’engage sur le choix des produits, les matières utilisées pour la rénovation du magasin ou des emballages, le tri,…

 

JM : Pouvez-vous nous expliquer comment va se dérouler ce dîner?

PW : Après un apéritif proposé par des partenaires de l »événement, les chefs auront préparés un menu dégustation comprenant un amuse-bouche, trois plats, une assiette de formage, un dessert et des mignardises pour finir. Le tout accompagné par des vins soigneusement choisis. Ce dîner n’est pas une conférence ou un salon, le but de la soirée est de passer un moment agréable et convivial et de –presque- oublier qu’il s’agit d’une soirée durable. Je pense que c’est en prouvant que la restauration responsable peut être aussi bonne, intéressante, variée et festive que la restauration « normal » qu’il est possible d’amener le plus de monde possible à y adhérer.

 

JM : Enfin pourquoi avez-vous choisi le lieu Cuisine mode d’emploi(s) pour ce dîner?

PW : Je cherchais un lieu qui ait du sens par rapport à l’événement. Le concept de Cuisine Mode d’Emploi(s) : une formation entièrement gratuite à destination de personnes en difficultés mais motivées, c’est un bon exemple d’action humaine et ça correspond bien à l’esprit des dîners durables.

 

 

Toutes les infos des Diners Durables 

LesDinersDurablesenCarré

 

Site Internet 

 

Dîner du 10 Février, 2014 

Lien pour la réservation 

CUISINE MODE D’EMPLOI(S) – 3-7, Rue Albert Marquet  – 75020 PARIS

 

Laisser une réponse