Les Courbes Vertes, un banc d’essai durable par Benjamin Rousse et Jean-Marc Attia

 COURBE VERTE 0

GAZON BÉNI…

«Les courbes vertes», c’est le nom plein d’humour et de poésie choisi par Marron Rouge pour sa nouvelle création, fruit d’une heureuse collaboration avec le designer Benjamin ROUSSE. L’idée du projet est née de la découverte du gazon synthétique par Jean-Marc ATTIA, créateur de la marque MARRON ROUGE, qui avait commencé par proposer la collection «Grass», composée de 3 tabourets avec une assise en pelouse synthétique recyclée. Ce gazon est récupéré sur des terrains de sport. Jean-Marc voulait ouvrir son espace de créativité à d’autres designers et il a naturellement fait appel à Benjamin Rousse en lui donnant carte blanche pour réfléchir à du mobilier utilisant cette matière. C’est ainsi que le banc «Les courbes vertes» a vu le jour.

De quoi asseoir la créativité de Marron Rouge

 

COURBE VERTE 4

 

LA GENÈSE DU PROJET

Pour Marron Rouge, l’envie de travailler avec Benjamin Rousse est née suite à une rencontre sur l’exposition des Designers sur Eurexpo à Lyon organisée par Maud Rondard. Benjamin présentait son «Banc Galet». Jean Marc a été sensible à l’approche esthétique, poétique et environnementale de cette œuvre.t Benjamin a apprécié la démarche de Jean-Marc en tant que designer, et son détournement de matières, sa sensibilité au recyclage des matériaux et l’upcycling. Tous deux partageaient donc l’envie commune de créer des pièces qui interpellent. La réflexion était de mettre en valeur cette matière qui est trop souvent aujourd’hui considéré comme un matériau pauvre et de le détourner pour en faire «quelque chose» d’esthétique et confortable. L’irrégularité de cette matière qu’est le gazon synthétique associé à une forme plus contemporaine fait de cet objet quelque chose d’unique, d’esthétique et confortable. Le résultat est un contraste entre une structure bois géométrique et une assise en courbes qui invitent au confort. La vue de cette matière inspire la sensualité. Les Courbes Vertes est un banc modulable : le nombre de « rouleaux » de gazon peut varier, pour laisser un espace  seulement avec des lattes en bois

 COURBE VERTE 2

Qui est Benjamin Rousse ?

BENJAMIN ROUSSE

 Après un cursus à l’école de Condé Lyon, Benjamin Rousse a affuté son travail à l’écoledes                Beaux-Arts de Saint-Etienne. Diplômé de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Saint-Etienne (ESADSE) d’un DNAP Design puis d’un DNSEP design produit en 2011.

Il s’intéresse à une approche globale du design qui s’intègre dans la vie de tous les jours, tout en interrogeant l’espace et l’objet. Des objets, des espaces, simples et fonctionnels conjuguant esthétisme et gaité. Un rapport entre forme/fonction, plein/vide et matière/poésie. Si Benjamin Rousse recherche la modularité, c’est davantage l’interactivité qui l’intéresse. Le design est un facteur de développement pour les entreprises, il collabore de plus en plus avec des entreprises à la recherche d’originalité, facteur majeur de distinction et de crédibilité, d’image de marque.

Son parcours professionnel est varié. Il développe des concepts, du mobilier, scénographies pour des éditeurs, marques, galeries et particuliers; jonglant entre design industriel et design de galerie… Du miroir jusqu’au mobilier urbain en passant par les chaussures, jusqu’à la mode à travers la création d’une marinière Il a eu l’occasion de travailler pour L’EDITO, Atelier Espinosa, Duravit, le Groupe Cardinal, le Grand Lyon, Marron Rouge, Veolia, Bensimon, Jean-Paul Gaultier … Son travail est le reflet du personnage : simple, franc, curieux, poétique.

Il a participé à plusieurs expositions : LYON CITY DESIGN au grand hôtel Dieu à Lyon (prix du public pour son banc Galet), PARIS DESIGN WEEK, HOME vivre le design Eurexpo, DESIGN TOUR Lyon 2013 à laquelle il s’est vu remettre le prix “coup de cœur” du jury pour sa scénographie et son travail,

Designer’s Days (D’DAYS), Home autour du Monde BENSIMON à Lyon, Dutch design Week à Eindhoven, Défilé Les enfants Terribles /Gaultier Junior et L’A.R.C.A.D

A ce jour il ne veut pas rester “cloisonné” dans un domaine, mais plutôt d’interagir dans divers domaines, du mobilier, de l’art de la table, la mode….COURBE VERTE

 

 

 

 

 

 

 

COURBE VERTE 3Le banc est disponible sur le site de Marron Rouge .

 

 

Le banc les Courbes vertes a déjà été utilisé par les étudiants en Master 2 de l’Institut Paul Bocuse à Ecully.

La 2ème année à l’Institut Paul Bocuse est ponctuée par des travaux de groupes importants. Dans le cas présent, Avant-scène est un projet mêlant créativité, savoir faire et professionnalisme. La création d’un restaurant éphémère nécessite une préparation parfaite, grâce à une implication de chacun L’échange entre la section Management de la Restauration et celle de Culinaire, leur a permis de trouver leur concept de restaurant et d’imaginer les premiers plans de décoration, et les premières recettes.
Le thème de la Montagne, les a tout de suite inspiré. Leur  concept s’est installé à l’Institut en Avril, au Printemps. Ils ont  alors choisi de travailler des produits de Saison, et d’imaginer une décoration aux couleurs printanières tout en gardant des textures propre à la Montagne : le bois, la pierre et la verdure.

Et naturellement ils ont sélectionné le banc lers Courbes Vertes ainsi que les tabourets Grass de Marron Rouge. La scénographie est plutôt réussie, jugez-en par vous même.

 

_SRB3491 [APP]

 

_SRB3495 [APP]

 

_SRB3502 [APP]

 

Les crédits photos sont de Aline Périer

Laisser une réponse