Le jeudi de la mode éthique : Quat’Rues

Ce matin j’ai décidé de faire la cuisine et préparer une nouvelle recette avec des ingrédients  un peu spéciaux :

  • Trois hommes : Un Clovis, Un Harold, Un Quentin
  • Des T-Shirts en coton biologique
  • De la sérigraphie
  • Des messages forts et engagés
  • Du commerce équitable

Le Clovis nous parle du premier ingrédient : « Au départ, avant même le projet de Quat’Rues, nous voulions créer une entreprise nous permettant de nous mettre en adéquation nos compétences et nos idées. Harold était commercial pour une grande marque de lingerie fine. Quentin, illustrateur de métier, avait aussi une certaine expérience dans la relation fournisseur-client. Pour ma part, j’évoluais dans la logistique, domaine aussi très important dans notre métier. Illustration, commerce et logistique : telles étaient nos compétences. La commercialisation de vêtement illustrés (par nos soins) correspondait à celles-ci » Le deuxième ingrédient : . Les T-Shirts sont issus de l’agriculture biologique, ils ont la certification GOTS (Global Organic Textile Standard).La teinture des produits respecte les normes Oeko-Tex 100 et la sérigraphie est effectuée avec des encres à l’eau. Les troisième et quatrième ingrédients : Quat’Rues aujourd’hui vous propose sur son site des vêtements pour vous Mesdames, pour vous Messieurs et pour vos chers bambins. Ces vêtements sont plutôt décontractés et véhiculent tous un message à travers l’expression graphique inventive, moderne et propre à Quat’Rues. Les thèmes abordés parlent, sans aucune agressivité,  de sujets solidaires tels que : la consommation, l’environnement, l’eau, la guerre, la liberté,  un sujet qui me tient aussi à cœur : les femmes dans le monde Le Clovis nous présente le dernier ingrédient : «  Le commerce conventionnel ne correspondait pas avec l’idée du monde dans lequel nous souhaitions évoluer. L’environnement, mais surtout l’être humain, sont depuis longtemps au centre de nos préoccupations. Ainsi, contribuer au développement du commerce équitable en vendant des vêtements porteurs de visuels engagés nous est très vite apparu comme une solution évidente afin de concilier nos compétences et nos idées. C’est une envie commune aux créateurs : celle de proposer à tous l’opportunité de s’habiller équitablement dans la vie de tous les jours. Et ce avec des vêtements qui ont du sens ! » La première fois que j’ai rencontré Le Clovis : c’était sur le marché équitable de Grenoble et il a de suite été souriant et engageant et content de voir qui était le Jean-Marc qui envoyait les messages de Marron Rouge au sein du CLACE. Quat’Rues fait partie aussi des Eco-Informateurs et s’engage sur des thématiques qui lui sont chères. En tous cas j’aime bien cette recette et je trouve cette idée brillante et humaine. Voilà un bel exemple de la mode éthique réussi  Messieurs de Quat’Rues continuez à faire des beaux T-Shirts agréables à porter et pleins de sens. Avant de terminer cette recette, je vous propose un dessert : Un Adrien. L’Adrien fait partie aujourd’hui de l’équipe Quat’Rues et il s’occupe du site de Quat’Rues

T shirts équitables et bio Quat´rues 2 Facebook BlogTwitter

 

 

6 commentaires sur “Le jeudi de la mode éthique : Quat’Rues”

  1. Urus dit :

    Un grand merci pour ce bel article!

  2. Jean-Marc dit :

    Clovis, bien content que cet article te plaise et j’ai pris un plaisir fou à l’écrire et surtout continuez dans cette direction chez Quat’Rues!

  3. Paul dit :

    Je découvre grâce à vous cher Jean-Marc ces bien beaux t shirts. Grand merci!
    Avez vous une idée de la provenance des produits ?

  4. Jean-Marc dit :

    Cher Paul,

    Désolé de ma réponse tardive. Les t-Shirts sont fabriqués en Inde.
    Cordialement,

  5. Urus dit :

    @Paul : C´est en fait de ma faute… J´ai fait 2 fois la même erreur sur ma boite mail alors que Jean-Marc s´était empressé de me demander des précision suite à votre question!
    Le coton vient bien d´Inde, et est transformé sur Tirupur http://en.wikipedia.org/wiki/Tirupur

  6. […] place (un dimanche matin) et je me dis que mon voisin d’à côté est l’un des personnages que j’avais cuisiné pour les jeudis de la mode éthique en la personne d’Harold de chez Qua’t Rue… ! J’appelle et immédiatement on se retrouve sur Lyon afin qu’il me récupère et m’emmène […]

Laisser une réponse