Le jeudi de la mode éthique : Laspid

Aujourd’hui  j’ai fait le fainéant j’ai décidé de laisser parler Sébastien Delabre un des fondateurs de Laspid. Il est vrai que son témoignage est plutôt complet, mais ne vous inquiétez pas je vous retrouve à la fin de ce témoignage.

«  Même si beaucoup de monde gravite autour du projet Laspid, nous sommes toujours deux à le porter depuis le début, Franck et moi-même. Nous sommes 2 amis d’enfance, originaires du Puy-en-Velay en Haute-Loire. J’ai étudié l’économie et Franck l’automatisme et l’informatique.

Depuis le début des années 2000, nous nous amusions à réaliser des t-shirts pour des copains et l’envie d’en faire notre métier, associée il est vrai à un raz-le-bol de nos emplois respectifs de l’époque, nous ont conduit naturellement au montage du projet avec l’envie d’en faire notre travail à plein temps. En parallèle, nous étions investis dans des associations. Avec notamment en ce qui me concerne un passage comme bénévole chez Artisans du Monde qui m’a conforté dans l’idée que ce projet, s’il voyait le jour, serait le reflet de ce qui nous importe et verrait le jour dans le respect de Hommes et de l’environnement.

Le projet Laspid est donc né en 2005 et nous avons édité nos premières séries limitées de t-shirts en coton bio et issus du commerce équitable en 2006. Trouver des modèles à la fois bio et équitables fut relativement difficile mais nous voulions associer ces deux points tant il nous semblait qu’ils sont complémentaires. Ce fut chose faite lorsque nous avons rencontré les fondatrices d’Ideo dont les valeurs et démarches correspondaient aux nôtres. Aujourd’hui encore, nous travaillons avec Ideo dont la filière est basée en Inde (de la culture du coton à la confection). Depuis les débuts, nous travaillons toujours essentiellement à partir des surplus de matières inutilisés par les autres marques qui travaillent avec le même atelier de confection que nous… un vrai échange positif qui permet à l’usine d’optimiser sa production et à Laspid de proposer de toutes petites séries (de 1à à 100 exemplaires) dans une multitude de coloris et de modèles. Je crois que nous avons été la première boutique en ligne à proposer uniquement des séries limitées de t-shirts à la fois bio et équitables.


 

 

En ce qui concerne la sérigraphie, nous travaillons avec un artisan sérigraphe basé à côté de Lyon. Nous allons réaliser à ses côtés toutes nos séries limitées. Artisan motivé pour réduire l’impact de cette technique d’impression sur l’environnement et améliorer la qualité des créations, nous avons testé avec lui des alternatives aux encres Plastisol et il réalise depuis 2007 nos sérigraphies avec des encres à base aqueuse ne contenant ni PVC, ni métaux lourds, ni phtalates, ni formaldéhyde. Autre avantage de ces encres plus respectueuses de l’environnement, de l’eau suffit à nettoyer les films et les cadres et l’on n’utilise plus de solvants.»

Comme d’habitude je ne me suis pas posé la question plus de 5 minutes quand j’ai rencontré ces deux jeunes  hommes porter ce projet : une éthique irréprochable, des t-shirts dans la tendance, du graphisme innovant. Outre le site internet, Laspid a aussi un blog et notamment un superbe article sur JR vous savez l’artiste qui a réalisé l’un des plus beaux films de cette année « Woman are Heroes », et puis il y a la boutique en bas des pentes de la Croix Rousse, très jolie boutique, spacieuse.

Merci à Sébastien, pour son accueil toujours chaleureux au sein de la boutique. Merci à Franck pour sa superbe intervention hier, au sein du Clace, nous avons trouvé le fil conducteur de la communication pour la quinzaine.

Aujourd’hui LASPID vous propose non seulement toute une série de vêtements pour toute la famille mais aussi des accessoires tels que des sacs, petits articles de papeterie et sous-vêtements.

FacebookBlogTwitter

Un commentaire sur “Le jeudi de la mode éthique : Laspid”

Laisser une réponse