Le jeudi de la mode éthique : Ethical Trade Place

Quand on regarde la présentation de ETHICAL TRADE PLACE la première phrase que l’on lit est « La mode fait rêver, la mode fait vendre, mais plus n’importe comment…. » une autre belle définition de la mode éthique que je partage . Mais qu’est-donc Ethical Trade Place ? La première place de marché des professionnels ayant la fibre éthique. C’est un site BtoB (Business to Business) , donc professionnel de mise en relation d’un côté avec les créateurs de mode et accessoires éthiques et de l’autre, les boutiques, les centrales d’achat, les détaillants en France et à l’international. Le créateur qui veut être présent sur cette place de marché éthique devra justifier de sa démarche éthique et s’engage à respecter la charte de bonne conduite à savoir :

–          La mode doit être produite dans des conditions respectueuses de l’homme

–          La fabrication des créateurs doit minimiser l’impact environnemental

–          La mode pérennise les savoir faire locaux

Derrière ce beau projet deux femmes. Régine Tandavarayen, la fondatrice et Angelina Marques.

Régine Tandavarayen - Ethical Trade Place

Laissons parler Régine : « Investie depuis pas loin de 10 ans dans le monde de la Mode éthique et solidaire, en tant que co organisatrice du salon Ethical Fashion Show, je cherchais un moyen de donner du sens et de la matière à ces rencontres de créateurs, d’artisans qui créaient dans le respect de l’Homme et de l’Environnement. En croisant sur mon chemin Isabelle Quéhé, à l’écoute de cette « Mode pour le développement », nous avons mis nos compétences en commun pour donner de l’écho et un certain rayonnement à ce marché émergeant.

De cet événement fédérateur, j’ai souhaité mettre en place un fil rouge sur le web, pour faire perdurer cet écho à la Mode d’aujourd’hui et de demain. En continuant de promouvoir sous une même bannière ces créations éthiques et les valoriser auprès des professionnels du textile, de l’habillement, de la décoration, mais aussi vis-à-vis des particuliers, j’ai conçu la 1ère plateforme virtuelle de Mode éthique, www.ethicaltradeplace.com et www.ethicaltradeShop.com. Showrooms, boutiques en ligne, services, contenus et information, pour contribuer modestement à faire grandir ce marché en devenir. Ethique, comme challenge, non ? »

J’ai rencontré Régine à plusieurs reprises, outre le fait de l’élégance de cette femme (j’ai beaucoup aimé la veste rose !),  c’est une femme souriante disponible proche des gens et accessible. On a plaisir à la rencontrer et à travailler avec.

Angelina avec qui on a joué à cache-cache  lors de nos premières rencontres vous livre aussi ses impressions : Rejoindre Ethical Trade Place® s’est fait simplement :  « Je connaissais Régine avec qui j’avais déjà travaillé auparavant. Nos chemins se sont croisés à nouveau il y a deux ans. Je crois que nous étions, chacune de notre côté, en quête de sens. Passionnée de mode et très attentive à la mouvance éthique et au développement durable, je voulais être au plus près de la mode éthique et de ses créateurs : les aider dans leur démarche de promotion et de mise en valeur.

L’idée de Ethical Trade Place® est aussi de promouvoir ses créateurs auprès des acheteurs et aussi auprès du grand public : nous sommes une sorte de relais.

Pour moi, la mode est tout sauf futile, surtout lorsqu’elle est éthique… »

A force de jouer à cache-cache on a fini par se trouver avec Angelina et j’ai un plaisir fou à travailler avec elle : disponible, souriante, ne se prenant pas au sérieux..

Vous allez dire que je me répète, mais chaque fois que je parle de quelqu’un c’est pour vous présenter des gens charmants. Il est clair que je n’ai plus envie aujourd’hui de partager professionnellement ou de manière privée, avec des gens peu disponibles, aigris ou méchants. Cela peu paraître simpliste ou réducteur comme remarque, et ce n’est pas le cas d’Angélina et Régine : elles travaillent dans la mode éthique et ça a un sens. Bravo à toutes les deux.

Les créateurs présents aujourd’hui sont A&K Classics,  Andes Made, April, Como No, Costumisée par, Deux filles en fil, Gwe, Isabelle Teste, L’herbe Rouge, Martine Saint-Zéby.

FacebookTwitter

Un commentaire sur “Le jeudi de la mode éthique : Ethical Trade Place”

  1. Régine dit :

    Merci pour tous ces gentils compliments Jean Marc, qui nous touchent tout particulièrement! Il semblerait que faire les choses avec son coeur ait du sens…

Laisser une réponse