La récup est un art

Nous sommes en Juin 2011, je suis dans mon atelier et on frappe à la porte. Deux femmes se présentent : pendant que l’une m’interroge l’autre prend des photos. Elles veulent tout savoir…..sur le recyclage. On va commencer par vous présenter ces deux femmes :   La dame aux questions Marie Hélène Chaplain est historienne et journaliste de formation. Prima, La Tribune, les Echos ou certains encarts régionaux de Marie-Claire et Madame Figaro ont fait appel à elle pour réaliser des reportages à travers le monde et dans toute la France. Les brocantes occupent pas mal de ses week-ends   La photographe Aline Périer a fait quelques tours du monde pour rencontrer les hommes au sein de leur environnement. La richesse des conversations et le recul sur les humains qu’elle nous fait partager ne peut que m’enchanter.   Malgré l’interrogatoire et les photos, j’ai Rencontré (avec un grand R) deux passionnées passionnantes pour partager un moment très riche où l’on se livre sans se débattre.     Marie Hélène et Aline viennent de sortir un très bel ouvrage de 192 pages, intitulé  

L’ART DE LA RECUP

© Aline Périer- Marie-Hélène Chaplain- Editions Tournez la page

Cet ouvrage est fait de 4 parties 1- L’art de la Récup : Marie Hélène et Aline sont allées glaner et rencontrer les « Artisans de la Récup » et voir ce qui se faisait en matière de « Récup exotique ».  

VILLA DECHETS © Sébastien SALOM-GOMIS/TAbAkERO

Elles nous font notamment visiter la Villa Déchet : Le projet monté pendant l’automne 2010 par Frédéric Tabary (architecte) et Yann Flaquera (scénographe) qui se sont inspirés d’une maison similaire en Californie. Dans Les poubelles de Nantes, ils ont trouvé la matière première pour ensuite recycler ces matériaux : 20 jours pour la collecte de 50 tonnes de « déchets constitués de planches, de caisses de pommes, de palettes, du zinc, de la ferraille, de la verrerie… 18 jours pour construire la maison Et…un mois pour la visiter avant le démontage « Cette villa est le symbole de la prévention du déchet plutôt que du recyclage. Si l’on refusait déjà d’acheter des produits suremballés, les poubelles se rempliraient moins vite : moins on a de déchets, moins on a besoin de recycler », explique Frédéric Tabary   2- Récup en la Matière : Elles ont fait un inventaire très bien illustré de la récupération des matières : La Pierre, Le Bois, Le Métal, Le Verre, Le Papier, Le Carton, Le Tissu, Le Plastique.   Attention le bois ne brûle pas chez Jane Le Besque et Simon de Nicola: le repose-livre n’est autre qu’une planche à roulettes, les étagères tiennent sans équerres, simplement vissées au mur avec des vis aussi grosses qu’un bras!

© Aline Périer

  3- De l’Art Plein la Poubelle : Là vous sont présentées des artistes qui vont faire les poubelles que j’appellerais les « clochards du Recyclage » et là tout y passe, tous les matériaux, toutes les idées même les plus folles : des tuyaux d’aspirateurs, des parapluies, des cuillères à café, des tubes de toutes sortes : il ya des belles réussites   4- Récup à Main Levée : Là c’est à vous de jouer, des exemples vous sont donnés pour réaliser des objets en Récup. C’est une bonne initiation pour commencer et ensuite laisser faire votre imagination pour créer vos propres récup.

DEBROUILLE ET COMPAGNIE – PARIS © Aline Périer

Un livre qui se laisse lire et regarder avec plaisir : vous pensez le sujet me passionne. Même si le livre fait référence à Marron Rouge dans la première partie, je vous le recommande chaudement et en plus on parle beaucoup d’aventures humaines, donc ne vous en privez pas.   La fin du livre est bourrée d’adresses sympas…. Références du Livre en vente dans toutes les bonnes librairies ou par correspondance : ISBN: 9782364830042 – 192 pages – 19,7 x 25 cm- brochée – 22.00 € – EDITIONS TOURNEZ LA PAGE MAGASIN DEBROUILLE ET COMPAGNIE PARIS

2 commentaires sur “La récup est un art”

  1. […] N’ayons pas peur de recycler – Quelques bonnes idées sur le recyclage du bois avec L’Art de la Récup […]

Laisser une réponse