Catherine Dauriac : la rousse, verte chez Marron Rouge

 Qu’on ne me dise pas que Facebook ce n’est que virtuel! Catherine est une « amie Facebook » au départ. Et puis nous avons des passions communes que sont l’écologie et l’être humain. Et puis un jour elle est venue me voir à une journée Presse à Paris., organisée par My Beautiful RP . C’est quand même beaucoup mieux de voir « les gens » et puis on a discuté autrement que sur Facebook où on se partageait des « j’aime »

Et bien justement chez Catherine :

J’aime ses engagements

J’aime ses coups de gueule

J’aime son implication

J’aime sa gentillesse

J’aime sa clairvoyance

J’aime sa façon dont elle se prend pas au sérieux

J’aime ses découvertes en terme de mode design déco

J’aime ses partages

J.aime le regard doux qu’elle pose sur les autres

….

 On se voit régulièrement sur les salons, ou autres événements parisiens  malgré un emploi du temps surchargé. Elle court , elle court mais elle arrive toujours à point nommé. Bref vous avez compris je suis convaincu par cette rousse Verte! J’ai plaisir à discuter et travailler avec elle, car la langue de bois elle ne connaît pas.

Plutôt que lui adresser des compliments, lisez là et vous verrez.

 

 

 

 cat2014-odileMotelet-bd

Bonjour Catherine pourrais tu nous faire une présentation de ton parcours?
On te connaît en tant que journaliste mais quels sont les supports et journaux pour lesquels tu écris? Pourquoi ces choix?

En 2003, quand j’ai tourné la page de la communication mode, il n’était pas question d’arrêter de défendre la création émergente, ses savoir-faire, ses efforts pour préserver une certaine éthique. Ecrire m’a semblé le chemin le plus court pour continuer un combat de terrain devenu dérisoire dans la presse magazine. C’est l’année où j’ai découvert les « blogs », venus des Etats-Unis. Je me suis lancée dans l’aventure dès 2004 avec « Dreamdreamer » un magazine en ligne où je racontais mes rencontres artistiques. La plateforme qui l’hébergeait a explosé en vol… En 2005, j’ai lancé mon blog green Cityzencats, un carnet de bord qui mêle écologie et bonnes pratiques, mode éthique, design et art contemporain. En 2007, j’ai eu le bonheur de rencontrer Anne-Sophie Novel qui venait tout juste d’ouvrir Ecoloinfo.com, un blog engagé et collaboratif pour lequel j’écris toujours. En partenariat avec la librairie Mollat, nous écrivons aussi des dossiers et chroniques sur des livres traitant d’écologie, d’alimentation et beauté bio, de biodiversité et de développement soutenable. Déjà 7 ans !
Et 7 ans également pour Boutique2mode, un mag professionnel édité en format papier et dédié aux multimarques francophones avec des sujets pratiques, des portraits de créateurs, des success-stories d’indépendants et la découverte d’histoires de mode. L’année suivante, j’ai rejoint l’équipe de la Confédération européenne du lin et du chanvre, nos fibres naturelles, locales et lancées dans l’innovation post-pétrole. Et ça fera 7 ans en 2015 . 

Mode, design, écologie, innovations… Mes sujets de prédilection ! Toutes ces aventures cohabitent avec bonheur.

Tu es en fait touche-à-tout à part le journalisme. Tu as des domaines de compétences variés. Peux-tu nous en parler ?

Au départ, pour être archéologue, j’ai étudié le dessin et la photographie, l’histoire de l’art, l’archéologie biblique et les civilisations précolombiennes. Puis, en 88, j’ai monté un bureau de presse mode ! Cherchez l’erreur… J’en retiens de belles rencontres, notamment avec Hortensia de Hutten, auprès de qui j’ai travaillé pendant 7 ans (décidément, le chiffre 7). En 1993, elle a révolutionné le marché en donnant la parole aux très petites maisons de mode, avec son salon Workshop.

Ce qui me porte aujourd’hui, c’est l’écologie et toutes les green-innovations, technologies que nous voyons naître (les moocs qui mettent le savoir à la portée de tous, une certaine prise de conscience de l’industrie textile, guidée – par Greenpeace – vers plus d’« honnêteté », les imprimantes 3D, la biomimicry, les teintures à base de bactéries et sans eau, la fibre de lin en renfort des composites, etc)… Les nouvelles pratiques collaboratives me passionnent, la puissance des réseaux sociaux également. Ma micro agence Cityzencat développe des projets web (social media, contenu éditoriaux, créations de blogs) grâce à un réseau de spécialistes, graphistes, photographes, rédacteurs, community managers.

Il y a un an, j’ai rejoint l’équipe du nouveau salon de mode, déco et beauté écologique, Green Orange Fashion Fair (GOFF). Il a lieu 2 fois par an à Amsterdam. A partir de la session de janvier, le salon entre dans l’économie circulaire. Les exposants ne paient plus leurs stands, en échange de quoi ils offrent un discount aux acheteurs qui, eux, paient un ticket d’entrée. Un vrai challenge. Demain est à portée de main. Nous en sommes les acteurs.

 

23921_329294706024_553966024_3680683_4217396_n

Engagée et militante, tu l’es, c’est indéniable. Pourquoi tous ces engagements écologiques, politiques, humains ?

Mon arrière grand-père alsacien a fait deux guerres « malgré lui ». Ouvrier tanneur, il a construit sa maison avec mon arrière grand-mère, couturière et modiste. Ils cultivaient potager et verger, et une belle roseraie. En 36, ils se sont battus ardemment pour des droits. Un peu plus tard, certains proches on disparu dans les camps. Ma mère féministe a fait le reste… Nous avons un devoir de mémoire. De résistance. Et de solidarité avec les plus pauvres, les plus faibles. Contre les barbaries.

FamilleAlbertShaeffer_1915_CatDauriac

Le portrait de mes arrières grands-parents avec ma grand-mère et son petit frère en 1914, avant le départ de mon grand-père (en tenue de soldat) sur le front de l’est (l’Alsace était Allemande alors…)
 

 

 

Comment imagines-tu le monde demain et quels acteurs voudrais-tu y voir, (toi y compris)

Le monde de demain est déjà là et ses acteurs bien vivants. Les solutions viennent de la société civile, les initiatives pullulent… En quelques années, tout a changé. Nouvelles monnaies locales, économie symbiotique, crowdfunding, partages tout azimut, engagements citoyens bénévoles, comme Action Froid, une jeune association qui vient en aide aux sans-abris … Il faudra (con)vaincre encore les réticents, les sceptiques. Expliquer encore et encore (l’humour marche très bien pour ça). Laisser passer quelques nuages noirs. Et toujours voir le verre à moitié plein (si l’on ne sait toujours pas qui le remplit, nous avons une idée de qui le vide…).

Tu te reposes quand?

Sur mon île, le plus souvent possible. En ville, essayons la méditation.

Autre chose à ajouter?

« Je m’intéresse à l’avenir, car c’est là que j’ai décidé de passer le reste de mes jours » (Woody Allen)

 

Liens  de Catherine :

Le blog de Catherine  http://cityzencats.blogspot.com

Pinterest : http://www.pinterest.com/cityzencat/

Twitter : @cityzencat

Veille Scoop.it : http://www.scoop.it/u/Cityzencat

 Blog du lin et du chanvre européens http://europeanlinenandhempcommunity.eu

 

Autre coup de cœur chez Marron Rouge : Sebastien Ravut le citoyen qui ne vous fait pas marcher

8 commentaires sur “Catherine Dauriac : la rousse, verte chez Marron Rouge”

  1. […] toujours voir le verre à moitié plein (si l’on ne sait toujours pas qui le remplit, nous avons une idée de qui le vide…).  […]

  2. anceau dit :

    Hé bé voilà un portrait très clair et non exhaustif de « notre Cath » comme on l’a sentait déjà très bien à travers ses posts! thank’s! 🙂

  3. […] portraits coups de coeur :  Catherine Dauriac, Morgan Martinez, Sébastien […]

  4. […] portraits coups de coeur :  Shabnam Anvar,  Catherine Dauriac, Morgan Martinez, Sébastien […]

  5. […] portraits coups de coeur :  Audrey Etner , Shabnam Anvar,  Catherine Dauriac, Morgan Martinez, Sébastien […]

  6. […] Novel,Claude et Philippe Charbuillet,  Fabien Nicolardot , Audrey Etner , Shabnam Anvar,  Catherine Dauriac, Morgan Martinez, Sébastien […]

  7. […] Novel, Claude et Philippe Charbuillet,  Fabien Nicolardot , Audrey Etner , Shabnam Anvar,  Catherine Dauriac, Morgan Martinez, Sébastien […]

  8. […] Novel, Claude et Philippe Charbuillet,  Fabien Nicolardot , Audrey Etner , Shabnam Anvar,  Catherine Dauriac, Morgan Martinez, Sébastien […]

Laisser une réponse