Archive pour mars 2017

Marron Rouge participe à une expérience sensorielle autour du vin le 8 avril, 2017 à Lyon

vendredi 17 mars 2017

 

Le 8 avril 2017, Marron Rouge vous invite à une expérience sensorielle autour du Vin. Cette manifestation est organisée à l’initiative de Julien Gangand 

 
Il s’agit d’un projet synestésique lié au vin, par la Taverne · Gutenberg, Le Polyson et Lavignesouslaplume . Par une approche ludique, utiliser les 5 sens et prendre conscience de leur importance dans la dégustation du nectar de Bacchus.

La Taverne Gutenberg, galerie d’art située dans le quartier de la Guillotière, accueillera l’évènement durant l’après-midi du samedi 8 Avril, de 13h à 21h.

LES ATELIERS

– L’ETIQUETTE (La vue): Taverne · Gutenberg et le vignoble Bonum Vinuminvitent les artistes à concevoir le visuel de l’étiquette de la cuvée 2016. Les trois artistes gagnants représenteront la totalité de la cuvée Rouge Grenache 2016 (environ 800 bouteilles par artiste), dont la mise en bouteille est prévue pour le printemps/été 2017. La sélection des trois artistes vainqueurs se fera durant cette journée, respectivement par vote du public, sélection du vigneron, et sélection de la taverne.
– Appel à projet ouvert jusqu’au 23/03 –
https://www.dropbox.com/s/epa0xr36piqniuy/APPELAPROJET_ESSENCE_DES_VINS.pdf?dl=0

– LA GALETTE (L’ouïe): le collectif Le Polyson et le disquaire Ultimae Record Shop vous concocteront une sélection de vinyles unique pour l’évènement. Comme le vieux souvenir du vent dans les vignes, le vin est vibration, le vin est son. Venez vous confronter à ces affinités et à la musicalité induite de ce breuvage vivant.

– LA FOURCHETTE (Le goût): L’Epicerie Equitable Lyon Guillotière vous titillera les papilles…Tous les goûts sont dans la nature ? Saurez-vous les retrouver et les associer ? Le vin nous fait-il seulement penser au raisin ou d’autres saveurs se révèleront ?

– LA PALETTE (Le toucher): L’atelier Marron Rouge vous aidera à pointer du doigt de nouvelles sensations. Les percepteurs seront sollicités par diverses formes et textures… L’upcycling, et les déchets pour un toucher primaire…

-LA FRAGONETTE (L’odorat): « Avoir le nez fin »… Quel est l’impact de l’environnement sur la dégustation ? Le nez dans le verre mais quand d’autres senteurs s’interposent, tenter cette expérience olfactive avec le Café Mokxa

LES VINS
Chacun des vins proposés à la dégustation lors de l’évènement sera mis en vente le jour même au RDC au niveau de la billetterie ainsi que les produits des différents partenaires.

INFOS PRATIQUES
– Prix de l’entrée avec carton de dégustation : 10€ en prévente, 12€ sur place (+ adhésion à prix libre)
https://yurplan.com/event/L-Essence-Des-Vins/15433

– Pour les membres, veuillez vous munir de votre carte
– Pas de CB
– Accès Metro D, Guillotière / Tram T1 Liberté

www.taverne-gutenberg.com
https://www.facebook.com/lepolyson

 
L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération 

Marron Rouge adhère à TECHTERA et rejoint le Club Recyclage et Economie Circulaire dans l’Industrie Textile

mercredi 15 mars 2017

 

 

Marron Rouge adhère à TECHTERA  , Pôle de Compétitivité des Textiles et Matériaux Souples en région Auvergne Rhône Alpes 

Les Missions de TECHTERA

Les pôles de compétitivité sont des structures créées (en 2005) pour mobiliser les facteurs clés de la compétitivité : la capacité d’innovation, le développement de la croissance et l’emploi sur les marchés porteurs. Techtera – Textiles et Matériaux souples – a été labellisé pôle de compétitivité par l’Etat le 12 juillet 2005. Cette date est donc celle de la création du pôle, à Lyon, au cœur de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, leader français des textiles dits techniques.

La mission  Accroître la compétitivité des entreprises par l’innovation collaborative.

Le métier Susciter et développer l’innovation collaborative sur les process et les produits, à travers un ensemble de services dédiés. Le pôle encadre et accompagne des projets de R&D collaboratifs impliquant au moins 3 partenaires distincts (industriels et chercheurs).

Les Moyens Renforcer la compétitivité des entreprises sur leurs marchés par l’innovation et les accompagner dans la recherche de nouveaux marchés et le développement de produits innovants.

Au sein de TECHTERA Marron Rouge intégré le Club Recyclage et Economie Circulaire dans l’Industrie Textile  (RECIT)

En réponse aux enjeux environnementaux de la filière textile, TECHTERA lance le club : Recyclage et Economie Circulaire dans l’Industrie Textile (RECIT)

Il a pour objectif de dynamiser les échanges de la filière textile autour de la problématique de valorisation des chutes de production au travers de trois axes :

  • La réduction des déchets de production par une approche d’éco-conception
  • La transformation des chutes de production en matière première recyclée par des procédés industriels
  • La valorisation de ces chutes par la création de nouveaux produits dans une démarche d’upcycling

Au travers d’interventions d’experts, de retours d’expérience, et d’échanges de bonnes pratiques, il vise à favoriser l’émergence d’initiatives collaboratives de valorisation. Il s’appuie, pour cela, sur la complémentarité de ses membres, en rassemblant industriels textiles, recycleurs, designers, chercheurs, etc… Le club a vocation, à terme, à contribuer à la structuration d’une filière de valorisation des déchets textiles à fort ancrage territorial.

 

 

 

Pour Penser lance la saison 3 du projet fou sur Ulule, la magie du livre et du récit à soutenir

mercredi 15 mars 2017

 

 

 

 

 

Chaque année, depuis 3 ans,  chez Pourpenser  lancent  #leprojetfou avec entre autre Albert de Pétigny  que nous avions interviewés sur la première saison 

 

 

#leprojetfou c’est :

croire que la magie du livre et du récit permet de transmettre des points de vue positifs et constructifs.

● fédérer le temps d’une souscription plusieurs centaines/milliers de personnes autour d’un sujet,

● croire que des personnes peuvent pré-acheter un petit livre à un grand nombre d’exemplaires pour les offrir et partager un questionnement qui les touche,

● utiliser ce qui reste de l’argent collecté pour contribuer à des projets sociaux, culturels et paysans.

#leprojetfou : c’est faire le pari qu’en cette époque du flux et de l’instantané, il reste une place pour partager autour de soi des petits livres écrits avec le cœur. Une place pour des écrits qui restent, des écrits sur lesquels de la réflexion et de l’échange peuvent se construire.

En 2015 avec “ Se changer les idées ”, Les éditions pour penser ont abordé  la beauté de la vie.

En 2016 avec “ En quelques mots ”, ils nous parlaient  d’éducation. Nous souhaitons que ces livres soient abordables par des enfants dès 12 ans et que des adultes puissent y retrouver des questionnements quelquefois oubliés.

Le thème 2017 Il existe aujourd’hui de nombreuses pistes sous-estimées pour parler positivement de l’engagement et de l’action politique. Nous souhaitons que ce projet permette d’aider à mettre en lumière quelques-unes des idées et propositions existantes . Comme en 2015, nous souhaitons proposer à des personnes dont nous aimons l’engagement de se rassembler autour de ce thème à travers des textes courts et intimes .

Quelques exemples de sujets à l’intérieur de ce thème :

● Vivre en société : acquis ou inné ?

● La complexité des choses simples, la simplicité de l’essentiel.

● Ma liberté peut-elle être un problème pour d’autres ?

● La démocratie, un moyen d’organisation complexe.

● Dialogue et concertation : sommes-nous tous fait pour ça ?

● Le pouvoir est-il une drogue ?

● Organiser prend-il nécessairement du temps ?

● La technologie peut-elle simplifier la complexité ? (liste non-exhaustive et purement indicative)

Afin de permettre à chacun de disposer d’une double page ( environ 2500 caractères ) cette saison  » est limitée à 10 auteurs .

 

Au cours de ce projet, 2 dates à retenir :

Salon du livre de Paris : Le dimanche 26 mars, de 11h30 à 12h30 , sur le stand E39, la première maquette du livre sera présentée publiquement.

Rencontres Nouveaux pouvoirs / Nouveaux leaders : Un grand merci à Jean-Philippe d’organiser ces 2 jours de rencontres l es 31 mars et 1er avril . Nous serons plusieurs à nous retrouver sur Nantes ce jour-là.

Ils seront  alors à 10 jours de la fin de la souscription sur Ulule et le livre sera quasiment prêt à être envoyé chez l’imprimeur…

Ce que nous disent les créateurs de ce #projetfou : « 

« Nos souhaits au delà de ce livre… Nous souhaitons que ce livre puisse contribuer au débat actuel sur le renouveau de notre démocratie . Un débat qui est appelé à se construire au fil de ces cinq prochaines années au sein de collectifs déjà existants. Dans 5 ans, les jeunes qui ont aujourd’hui entre 13 et 17 ans seront la première génération du XXIe siècle à élire au niveau national des représentants nés au siècle précédent. Un symbole qui peut être l’occasion de faire un point sur l’évolution des systèmes d’organisation au cours de ces derniers siècles et sur les pistes qui s’ouvrent à nous aujourd’hui. L’argent collecté durant la prévente sera réparti de la façon suivante :

● prioritairement pour payer le papier, l’imprimeur et les frais d’édition ;

● payer les droits d’auteurs – droits que les auteurs pourront choisir d’abandonner au profit des projets identifiés ;

● contribuer à la création de vidéos sur le vivre ensemble ;

● contribuer à un projet culturel ;

● contribuer au financement d’un projet paysan.  

 

Les auteurs dont deux ont été interviewés par Marron Rouge 

Anne-Sophie Novel : Son aventure du moment : étude sur les visuels climatiques, , réalisée dans le cadre de Place To B cette étude sera présentée le 24 mars à Paris.

Annie Sorel : Son aventure du moment : promouvoir l’égalité des sexes par les achats responsables en partenariat avec les Nations Unies.

Armel Le Coz : Son aventure du moment : une tournée citoyenne en Région Centre-Val de Loire. Objectif : imaginer, tester et faire vivre une démocratie permanente dans tous les bassins de vie du territoire. Toutes les infos sur www.democratie-permanente.fr

Frédéric Ratouit Son aventure du moment : Scopéli , le premier supermarché coopératif et participatif de la région nantaise.

Isabelle Attard Son aventure du moment : Susciter du débat partout pour que les citoyens se réapproprient la politique et en changent les règles.

Jean-Philippe Magnen Son aventure du moment : l’organisation des rencontres nouveaux pouvoirs, nouveaux leaders , à Nantes les 30 mars et 1er avril.

Maxime de Rostolan : Son aventure du moment : le FAT Project , un tour de France des initiatives locales qui préfigurent le monde rural de demain.

Stéphanie Jarroux : Son aventure du moment : le spectacle qu’elle joue tous les dimanches à 20h15 au Théâtre des 3 Bornes à Paris !

#MaVoix Deux témoignages pour un projet commun L’aventure du moment : le collectif #MaVoix et les élections législatives de juin 2017.

#ChezNous

Mathieu Coste Son aventure du moment : Chez-Nous , un projet contributif, un bien commun au service des biens communs. Timothy Duquesne Son aventure du moment : L’avenir [des pixels] est entre nos mains : un questionnement documenté sur notre utilisation du numérique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Grace à La Fabrique AVIVA Marron Rouge peut prétendre à un financement de 50.000 Euros : Votez pour nous

mardi 14 mars 2017

  Nous avons été sélectionnés par LA FABRIQUE AVIVA comme porteur de projet engagé et à ce titre nous pouvons prétendre à un financement allant jusqu’à 50.000 €. Afin que nous soyons éligibles à ce financement il suffit de voter pour nous en suivant le lien suivant.

Le projet Upcycling Design et Recyclage à la Française est décrit ici sur la plateforme AVIVA.

Votez pour nous.

Transmettez à vos amis et connaissances pour voter pour le projet Marron Rouge. Vous avez à votre disposition 10 votes, et vous pouvez, noys donner vos 10 votes.

La fin des votes est pour le 14 avril, 2017.

On vous remercie à l’avance pour votre aide et grace à votre vote nous allons pousuivre la dynamique de notre campagne de crowdfunding

Marron Rouge est un acteur majeur de l’Upcycling et du Recyclage en France et conçoit la gestion intelligente des déchets comme un art de vivre.

Après avoir créé l’entreprise Marron Rouge dès 2009, et être devenu un acteur majeur du recyclage en France, en mettant en place une fabrication avec des ONG indiennes, Jean-Marc Attia se lance dans la fabrication française locale avec des acteurs de l’économie sociale et solidaire en région Auvergne Rhône-Alpes

Aujourd’hui Marron Rouge lance une fabrication française d’accessoires de mode qui mettra en scène des industriels français, des ESAT dans la région Auvergne Rhône-Alpes ainsi que le savoir-faire de Marron Rouge : la création d’objets design par le recyclage , la valorisation et la transformation des déchets.

LES MOYENS

Un des impacts positifs sera de transformer des déchets pour favoriser une économie circulaire de proximité. Marron Rouge continuera à soutenir les projets indiens dans lesquels il s’est engagé dans la durée.

Mettre en place une collaboration à long terme avec les ESAT* locaux pour pouvoir travailler des matières recyclées.
*Etablissement et Service d’Aide par le Travail est en France est un établissement médico-social de travail protégé, réservé aux personnes en situation de handicap et visant leur insertion ou réinsertion sociale et professionnelle.
Des industriels français sont entrés en contact direct avec Marron Rouge pour valoriser leurs déchets et chutes et surplus de production. Le pôle de compétitivité lyonnais TECHTERA a mis en contact Marron Rouge et des industriels français, parfois locaux pour imaginer des solutions design sur le traitement de leurs déchets.

Mi-Octobre 2016 une campagne de crowdfunding a été lancée pour récolter 20.000 € avec la plateforme ULULE. La somme récoltée a été de 20.640 € et sert
– à lancer la fabrication des premiers prototypes de sacs par les ESAT en région Auvergne Rhone Alpes
– à créer les gabarits des modèles de sacs et accessoires
– à produire une première collection pour la vente auprès du Grand Public et du réseau de distribution
– faire une campagne de presse
– payer les commissions et TVA sur cette campagne

Le projet a déjà démarré début 2017 avec une première production de sacs et d’accessoires en tapis de judo bleu , qui est disponible depuis début mars 2017.

Le projet pourrait avancer plus vite avec des financements supplémentaires, soit 50.000 €:

– 7.500 € supplémentaires servirait à acheter notre propre machine pour faire nos prototypes et certaines pièce uniques
– 7.500 € supplémentaires financerait l’amélioration notre site internet www.marronrouge.com
– 25.000 € supplémentaires nous permettrait d’ embaucher 2 personnes à temps partiel, dans un premir temps pour au moins un an pour booster la communication et le commercial pour ensuite transformer ces contrat en CDI
– Avec 5.000 € nous pourrions faire appel à de nouveaux designers pour la création de nouveaux modèles

L’utilité du projet se divise en deux facteurs essentiels :

– Utilité environnementale :
.Pas de fabrication de matières premières pour la production de nos créations .Valorisation des chutes et surplus de productions des industriels français
. Recyclage de matières
. Empreinte carbone limitée pour la production avec utilisation des ressources locales industriels, ESAT et design dans la région Auvergne Rhône Alpes
. Valorisation du recyclage ou upcycling par le design

– Utilité Humaine et Solidaire:
. Emploi de personnes issues de la réinsertion
. Création d’emplois sur la région

 

Jean-Marc Attia : autodidacte au départ, puis Directeur des Opérations au sein de groupes informatiques, puis L’INSEAD à Fontainebleau, suivies de missions humanitaires en Afrique avec le Comité International de la Croix Rouge.
En 2008, ras le bol et questionnement lui font « tout quitter », pour créer Marron Rouge en 2010. Sept ans plus tard le modèle est local et français.