Archive pour décembre 2014

Matière Grise : l’exposition qui honore les déchets, au Pavillon de l’Arsenal, à Paris

mardi 9 décembre 2014

 

 

N’étant plus Parisien depuis plus de 14 ans, lorsque je visite cette ville de cœur, j’en profite pour essayer de visiter des expositions et retourner dans des endroits que j’affectionne particulièrement.

 

J’ai eu la chance de vivre dans le Marais, rue Beautreillis, pour être précis et j’étais proche du Pavillon de L’Arsenal ou j’allais régulièrement.

Créé en 1988, le Pavillon de l’Arsenal, Centre d’information, de documentation et d’exposition d’Urbanisme et d’Architecture de Paris et de la métropole parisienne, est un lieu unique où l’aménagement de la ville et ses réalisations architecturales sont mis à la portée de tous.

 

MATIEREGRISE2

Des amis sont venus me voir sur l’exposition NOEL MAKERS et m’ont parlé de l’Exposition MATIERE GRISE qui a lieu au Pavillon de l’Arsenal et du coup je suis allé voir cette expo .

MATIEREGRISE4

 

Cette exposition met en scène 75 réalisations architecturales qui ont réemployé des matériaux de travaux publics, ou je dirais même de déconstruction. On déconstruit un immeuble, un bâtiment et plutôt que de jeter les matériaux de déconstruction on les utilise pour construire :

 

Chutes de chantier

Bois flottant

Fenêtres déposées

Charpentes désossée

 

MATIEREGRISE5

Le déclassé devient beau, une aspérité est un avantage, une couleur n’est pas conforme et ben qu’à cela ne tienne : ce sont les réflexions que ce sont faites ces ARTISTES.

L’exposition n’a nulle autre ambition de vous faire découvrir ces réalisations, sur un parcours ou la matière est noble. L’économie circulaire est reine de l’exposition et vous vous attarderez certainement sur toutes ces réalisations, vous reviendrez sur certaines, tellement vous trouvez que c’est beau.

Beau mais à plus d’un titre, :

l’esthétisme est loin d’être laissé au hasard,

on ne jette rien

l’empreinte environnementale est au firmament.

 

Tous les matériaux utilisées ou plutôt ré-utilisés sont étonnants : palettes, briques, moquettes, caisses plastiques, gravats, verre fumé, encadrements de fenêtres. Et les réalisations le sont tout autant .

 

MATIEREGRISE6L’Institut culturel allemand de Florence a commandé un pavillon éphémère pour le jardin de la Villa Romana. Avatar Architettura métamophose de simples palettes par un assemblage structurel en losanges. Un soin particulier est apporté aux pièces sur-mesure qhui joignent les palettes entre elles.

 

On ne  peut s’empêcher aussi de penser à la Villa Déchets de Frédéric Tabary 

 

Vous l’aurez compris j’en suis sorti conquis et revigoré. Pour moi qui « aime les déchets » c’est sans doute le summum de ce que l’on peut imaginer dans le réemploi.

Courrez-voir cette exposition jusqu’au 4 janvier, 2015 au Pavillon de l’Arsenal. Voir toutes les infos pratiques ici

 

 

Vous ne pouvez pas y aller pas de problèmes procurez-vous le catalogue de l’exposition au prix de 36 €

MATIEREGRISECATALOGUE