Ecosapin: una idea suiza, plantad de nuevo vuestro árbol de navidad después de las fiestas

En el mes de Noviembre, durante un viaje a Suiza para el salón UNICREA, me puse a escuchar la radio y encontré un reportaje que me llamó la atención y me dije: ¿Pero por qué no lo había pensado antes?

En enero del 2008, una mujer le decía a un joven llamado David Berreby que era una lástima de ver todos esos árboles de navidad botados en la acera para que se los lleve el camión de la basura. La idea empezó a germinar (¡!) en la mente de David y se dijo a sí mismo que la observación de aquella mujer no había caído en saco roto: para las fiestas, el os entrega un árbol de navidad plantado en una maceta y después se lo lleva y lo planta de nuevo. 

Esta es una idea completamente formidable:

  • No se cortaran más los abetos sin razón.
  • Vamos a poder sensibilizar los niños acerca de los bosques.
  • Habrá menos basura en las calle durante el mes de enero.
  • Vais hacer placer a un agricultor ya que no va a ver morir el abeto que plantó para un periodo efímero sino que lo va a hacer crecer plantándolo de nuevo una vez las fiestas terminadas.
  • Es lo que llamamos “Desarrollo sostenible”, en todo su esplendor.
  • Y en fin, ¡qué lindo regalo de navidad para los árboles!

Este concepto existe en Suiza y el proyecto de implantarlo en París ya ha empezado. ¡Felicitaciones David, me gusta mucho tu magnifica idea!

Sitio Web  

Aprovechad para hacer dibujar vuestros hijos con el juego concurso estrenado por Rhône en Vert sobre el tema del Bosque.

Dibújame el bosque

¿Y si dibujáramos el bosque durante las vacaciones escolares?

6 commentaires sur “Ecosapin: una idea suiza, plantad de nuevo vuestro árbol de navidad después de las fiestas”

  1. Excellente idée ! Comme quoi avec un peu d’imagination et de l'»huile de coude», on peut faire de grandes choses.

    Merci pour cette info.

    Amicalement,
    Isabelle

  2. Jean-Marc dice:

    Isabelle,

    Oui c’est simple et j’adore ce genre d’idées.

    Jean-Marc

  3. Emma dice:

    Bonne idée, mais pas forcément efficace. Ikéa avait fait ça il y a 10 ans. Mais n’a pas poursuivi, car 90% des sapins retournés n’ont pas repris en terre, car difficile de retrouver le sol et l’air froid après quelques semaines passées près de la cheminée… sans compter les frais de retour et la pollution générée…

  4. Jean-Marc dice:

    Merci pour votre commentaire. A priori ça fonctionne car c’est la deuxième saison qu’ils font . Ce qui serait quand même idéal c’est d’arrêter de faire du mal à ces sapins et ne pas non plus en fabriquer des factices avec des matières polluantes non plus…..

  5. catherine dice:

    Cela me rappelle ce que nous faisions quand j’étais enfant , mon père achetait toujours un sapin AVEC ses racines et après l’avoir fait tout beau pour Noel nous allions début janvier le planter dans le trou vaste et aéré qui l’attendait dans notre jardin J’ai ainsi eu dans les deux jardins qui m’ont vu grandir des sapins pleins de vie et de souvenirs et je passe parfois encore devant eux en me promenant devant notre ancienne maison, et j’ai encore un vieux le plus jeune) sapins dans mon jardin actuel, il a été étêté de 5 mêtres car trop haut pout la sécurité du voisinage mais reste haut de bien plus de 10 à 12 mêtres , depuis j’ai moi aussi achété mes sapins avec leurs racines pour leur offrir vie et âge dans mon jardin..
    L’un deux devenu «encombrant» car trop près des fruitiers est allé décorer le temple il y a deux ans tout beau de pommes rouges (des vraies) et d’étoiles de pailles
    Je suis heureuse de voir que mon Père qui aurait 104 ans avait eu une idée qui perdure..
    Belle et longues vie et branches aux ECOSAPINS

  6. Jean-Marc dice:

    Catherine,

    Merci de cette poésie dans votre commentaire.

    Belle vie à tous les sapins du monde. Belle journée à vous et surtout très belle année.

    Jean-Marc

Laisser une réponse