ECOSAPIN: a Swiss idea, replant your Christmas tree after the holidays.

In November, while I was traveling in Switzerland for the trade show  UNICREA, I was listening to the radio a report that stunned and I thought, why not having thought of it before.

In January 2008 a young man David Berreby listening to a woman who said she was just too sad to see these trees on the sidewalk waiting for the garbage.

The idea began to germinate (!) in the head of David and he said that the thought of this woman was not fallen into deaf ears:

He delivers you a potted tree for Christmas, and end of holidays he take it back  and replant it

This is an idea which is great in every way:
• We do not cut more trees for nothing
• We will be able to educate children about the importance of the Forest
• There will be less waste in the month of January in the streets
• You enjoy a farmer who will not see the tree that has grown to die just for a fleeting period. He grows and replanted after
• This is called sustainable development in all its glory
• What a great Christmas gift for the trees

 

This concept exists in Switzerland, and the project to implement it in Paris is launched.

Congratulations David, I really like this great idea!

Web Site

 

Take adavantage of the next holidays with your kids to get them to draw on the theme of Forest  and to participate to the game organized by Rhône en Vert

Draw me the forest 

Let’s draw … .. a forest during school holidays

 

 

6 commentaires sur “ECOSAPIN: a Swiss idea, replant your Christmas tree after the holidays.”

  1. Excellente idée ! Comme quoi avec un peu d’imagination et de l'”huile de coude”, on peut faire de grandes choses.

    Merci pour cette info.

    Amicalement,
    Isabelle

  2. Jean-Marc says:

    Isabelle,

    Oui c’est simple et j’adore ce genre d’idées.

    Jean-Marc

  3. Emma says:

    Bonne idée, mais pas forcément efficace. Ikéa avait fait ça il y a 10 ans. Mais n’a pas poursuivi, car 90% des sapins retournés n’ont pas repris en terre, car difficile de retrouver le sol et l’air froid après quelques semaines passées près de la cheminée… sans compter les frais de retour et la pollution générée…

  4. Jean-Marc says:

    Merci pour votre commentaire. A priori ça fonctionne car c’est la deuxième saison qu’ils font . Ce qui serait quand même idéal c’est d’arrêter de faire du mal à ces sapins et ne pas non plus en fabriquer des factices avec des matières polluantes non plus…..

  5. catherine says:

    Cela me rappelle ce que nous faisions quand j’étais enfant , mon père achetait toujours un sapin AVEC ses racines et après l’avoir fait tout beau pour Noel nous allions début janvier le planter dans le trou vaste et aéré qui l’attendait dans notre jardin J’ai ainsi eu dans les deux jardins qui m’ont vu grandir des sapins pleins de vie et de souvenirs et je passe parfois encore devant eux en me promenant devant notre ancienne maison, et j’ai encore un vieux le plus jeune) sapins dans mon jardin actuel, il a été étêté de 5 mêtres car trop haut pout la sécurité du voisinage mais reste haut de bien plus de 10 à 12 mêtres , depuis j’ai moi aussi achété mes sapins avec leurs racines pour leur offrir vie et âge dans mon jardin..
    L’un deux devenu “encombrant” car trop près des fruitiers est allé décorer le temple il y a deux ans tout beau de pommes rouges (des vraies) et d’étoiles de pailles
    Je suis heureuse de voir que mon Père qui aurait 104 ans avait eu une idée qui perdure..
    Belle et longues vie et branches aux ECOSAPINS

  6. Jean-Marc says:

    Catherine,

    Merci de cette poésie dans votre commentaire.

    Belle vie à tous les sapins du monde. Belle journée à vous et surtout très belle année.

    Jean-Marc

Laisser une réponse